La Naturopathie

La Naturopathie

Définition

 

La naturopathie, reconnue comme médecine traditionnelle par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) aux côtés de la médecine chinoise et de l’Ayurvéda, est une approche naturelle et holistique de la santé, prenant en considération toutes les dimensions de la personne et s’intéressant aux causes profondes des déséquilibres, et non aux simples symptômes.

Bien plus qu’un rassemblement de techniques, la naturopathie est une véritable philosophie selon laquelle il existe une intelligence de la nature, une « force vitale » qui dirige et orchestre toutes les fonctions de notre organisme. Cette force vitale est le premier outil de la guérison, car c’est elle qui va permettre à l’organisme de s’auto-réparer.

L’OMS définit la naturopathie comme suit :

« La naturopathie est un ensemble de méthodes de soin visant à renforcer les défenses de l’organisme par des moyens considérés comme naturels et biologiques ».

Le travail du naturopathe est donc de mettre en place les conditions optimales qui vont permettre à l’organisme d’activer et de faire fonctionner au mieux son pouvoir naturel d’auto-guérison.

Nb: Les techniques manuelles agissant sur le corps (réflexologie, massage, reiki) permettent de stimuler et de faire circuler cette énergie vitale et ainsi de vous accompagner tout en douceur et de manière complémentaire vers l’équilibre et la santé durable.

Les piliers de la santé

  • l’hygiène alimentaire : retrouver une alimentation qui nous fait du bien.
  • l’hygiène émonctorielle : bien éliminer les déchets.
  • l’hygiène physique et nerveuse : respirer, bouger, se reposer et se recharger.
  • l’hygiène psycho-émotionnelle : se recentrer et s’harmoniser.

Les fondements de la naturopathie

Sans titre(3)

La naturopathie tire ses racines de l’œuvre d’Hippocrate, médecin grec de l’Antiquité et « père » de la médecine occidentale.

Il affirmait que la maladie était la conséquence de facteurs environnementaux, de l’alimentation et des habitudes de vie. Il a laissé le célèbre aphorisme : « que ton aliment soit ta première médecine », ainsi que quelques principes :

  • « d’abord ne pas nuire »
  • « c’est la nature qui guérit »
  • « l’importance de la prévention »
  • « enseigner, transmettre »

Des principes d’Hippocrate sont nés les grands fondements de la Naturopathie:

Le vitalisme
Il existe une force vitale intelligente qui anime la matière et sur laquelle le naturpathe s’appuie pour permettre à l‘organisme de s’auto-régénérer.

L’humorisme
Les maladies sont dues à l’accumulation de différents déchets regroupés sous le terme de « toxémie », polluant les « humeurs » (les liquides de l’organisme) et déséquilibrant ainsi le terrain.

Le causalisme
Le naturopathe va chercher la ou les causes de la maladie et non s’arrêter aux simples symptômes. Seule l’élimination des causes permet le retour à la santé.

L’holisme
C’est la prise en compte de l’individu dans sa plus grande totalité: physique, psychique, émotionnelle, sociale, environnementale, énergétique.

Les 10 techniques du naturopathe

3 techniques majeures :

  • L’alimentation : bilan nutritionnel
  • L’activité physique : conseils adaptés permettant le mouvement des liquides et des tissus
  • L’équilibre psycho-émotionnel : relaxation, gestion du stress, conseils en fleurs de Bach…

7 techniques complémentaires :

  • l’hydrologie : l’utilisation de l’eau chaude, de l’eau froide, du sauna…
  • la phytologie : l’utilisation des plantes médicinales, incluant phytothérapie, aromathérapie, gemmothérapie
  • les techniques manuelles : le massage, le do in …
  • les techniques réflexes : la réflexologie plantaire, palmaire, faciale…
  • les techniques respiratoires : cohérence cardiaque, bol d’air Jacquier…
  • les techiques énergétiques : le magnétisme, le reiki, les pierres…
  • les techniques vibratoires : les Fleurs de Bach, les couleurs, les sons, la lumière

Pourquoi consulter et comment se déroule une consultation

Il existe 3 démarches pour venir consulter un(e) naturopathe: en prévention, pour faire un bilan de vitalité, ajuster son alimentation, faire une détox, renforcer son immunité et préserver son capital santé; en cas de troubles fonctionnels d’origine nerveuse, digestive, cutanée…